Le Centre des Objets Perdus

Je viens de découvrir la boutique Le Centre des Objets Perdus un peu par hasard, j’ai adoré le concept, je ne pouvais pas garder cette perle pour moi (j’ai pourtant été tentée au départ, je dois bien l’avouer).

Dans nos poubelles ou à même le sol, parmi ce qu’on désigne communément comme « les déchets », se trouvent de véritables trésors. Certains les débusquent et les revendent : les biffins.

Ils sont les héritiers des chiffonniers et autres corporations qui revendaient de la matière premières aux artisans au début du 20ème siècle.

Aujourd’hui, les biffins n’ont aucun statut officiel, aucune reconnaissance, et agissent dans l’illégalité en tentant de revendre leurs trouvailles dans les « Carrés », traqués par les autorités et conspués par les riverains

Dans la région parisienne, on dénombre environ 5000 biffins aux profils très divers tentant ainsi de subvenir à leurs besoins. Phénomène repérable dans toutes les grandes agglomérations, en France ou à l’étranger, aucune solution efficace n’a à ce jour été proposée.

Le Centre des Objets Perdus imagine une voie alternative pour ces talents en marge de notre société : celle de l’entrepreneuriat.

Situé en plein cœur de Montreuil, le centre de tri du COP emploie aujourd’hui 5 salariés et travaille avec plusieurs dizaines de biffins dotés du statut d’auto-entrepreneurs.

C’est dans le centre que sont amenés et triés les déchets. Formés au démantèlement des matières et des matériaux (DEEE), le COP développera bientôt une filière complète de retraitement du bois, permettant ainsi la montée en compétence de ses salariés et les marges réalisées.

Le Centre des Objets Perdus se propose de revisiter le rôle des biffins, en leur donnant une mission d’intérêt général pour la communauté, tout en leur procurant des revenus convenable et durables.

Les accompagnant dans la récupération de déchets « hors domicile » (encombrants ou îlots de déchets non signalés, contrats d’enlèvements avec des entreprises ou des particuliers, chantiers,…), le COP met à disposition un centre de tri  où les éléments récupérés sont triés selon 2 filières principales : les objets pouvant être revendus en l’état et proposés comme une alternative déco simple et pleine de goût ; et les objets hors d’usage destinés à être démontés, compactés et revendus à des filières de recyclage industriel.

Améliorant ainsi les performances de tri sélectif et favorisant le réemploi des déchets, le COP multiplie les sources de revenus pour les biffins concernés.Le site en ligne vise à développer de façon complémentaire la revente d’objets deco issus de la récupération, en plus des points de vente physiques.

Sélection de mes trouvailles préférées :

plateau-en-plastique-illustration-annees-1950

desserte-roulante-noir-et-or-annees-1970

vinyl-45-tours-frank-sinatra-the-world-we-knew-

lanterne-petrole-de-cheminot-vintage

desserte-en-skai-rouge-pied-type-eiffel-en-acier-noir

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s